Le Master « Création et Edition Numériques »

 

Pour une approche visuelle des savoir-faire étudiants consulter le blog création : http://www.crossmedias.fr/

La spécialité s’inscrit de manière originale dans le champ théorique, technique et professionnel des SIC. Elle s’appuie sur le rôle de pionnier des équipes pédagogiques dans le secteur des hypermédias depuis 1983 et la reconnaissance nationale ou internationale des formations précédentes (MST, DESS, DEA). Elle propose une triple approche  théorique, technique et de création. Cette approche multiple est nécessaire pour développer une compréhension globale des nouveaux médias en tant qu’objets hybridant une forte technicité à des logiques d’usage en constitution et des nouvelles postures de création. La première dimension (théorique) s’intéresse aux dimensions épistémologique, philosophique, sociologique et méthodologique du secteur des SIC dans le champ spécifique des médias numériques et interactifs. La deuxième (technique) apporte des connaissances et des savoir-faire de type technique. La troisième (création) porte sur la création multi-support de systèmes, de dispositifs (Web, DVD, installations, systèmes immersifs, etc.) et d’œuvres.

Les chantiers d’élaboration et d’expérimentation portent notamment sur la pertinence sémantique des outils de l’édition et de la médiation numériques, sur la création de dispositifs d’immersion cognitive. Elle s’attache à développer des méthodes et procédures d’évaluation des médias numériques, en particulier dans le domaine patrimonial, scientifique et culturel.

Elle se situe clairement dans une perspective internationale critique et opérationnelle dans le contexte de la globalisation du secteur. La formation à distance – mise en place depuis plusieurs années avec l’Île de la Réunion – déployée dans le cadre de la VAE  constitue un axe déterminant du développement futur de cette mention.

La spécialité s’inscrit dans la mention « Humanités numériques». Elle offre une lisibilité bien identifiée : création et édition numériques.  Elle contribue à  favoriser le développement de recherche appliquée et trouve sa place spécifique dans la complémentarité des enseignements dispensés dans chacune des  universités partenaires.

Elle présente une très forte identité opérationnelle et professionnelle qui s’inscrit structurellement dans la filière image du département Seine Saint-Denis et de la région  Île de France en relation avec le Pôle de compétitivité sur l’ « Image » : Cap Digital.

La formation a trois objectifs majeurs :

1. Permettre aux étudiants d’acquérir une compréhension des technologies, des marchés, des contraintes, des réalisations et des enjeux théoriques, culturels, sociaux et économiques.

2. Les inciter à développer une vision critique de l’état de l’art national et international du multimédia et à assurer une veille technologique et éditoriale.

3. Les rendre capables de prendre des initiatives réfléchies dans l’exercice des divers métiers existants et émergents de l’édition de programmes multimédias au sens large.

Objectifs pédagogiques
En partant de profils d’étudiants SIC et ST, mais aussi Arts et Sciences humaines, il s’agit de former des spécialistes de haut niveau par une pédagogie des savoirs et des apprentissages débouchant sur la conception/réalisation d’un projet collaboratif conjuguant création, excellence technologique et qualité éditoriale.

Objectifs professionnels
Les profils de sortie, pleinement opérationnels, visent les secteurs “haut de gamme” de l’édition numérique aussi bien du privé (studios de création, éditeurs multimédias, auteurs multimédias, réalisateurs indépendants) que du public (services multimédias des musées, des institutions éducatives et culturelles).

Compétences visées

  • Culture générale et théorique du domaine des médias.
  • Maîtrise des outils de création et des technologies.
  • Compréhension et capacités pour la scénarisation et l’écriture interactive multisupports.
  • Compétences dans le domaine informatique et/ou infographique.
  • Aptitude au travail de groupe et collaboratif en  présentiel et via le réseau.

Evaluation AERES
La formation Création et Edition Numériques  » est très en prise avec les réalités nouvelles des technologies de création numérique, ce qui fait de cette spécialité une formation de pointe en matière de création numérique. Est particulièrement remarquable la prise en considération de la création sous toutes ses dimensions, y compris sensorielles et artistiques. Points forts : L’équipe enseignante est tout à fait compétente et reconnue pour ses travaux de recherche dans la création multimédia. Forte implication des professionnels dans cette spécialité, ce qui permet un contact soutenu avec un métier en évolution permanente. »

Classement SMBG
Le Master CEN  a été référencé sur évaluation étudiante par le Classement SMBG comme l’un des 7 meilleurs Masters, MS, MBA 2010 catégorie management de l’innovation.

Insertion professionnelle

La formation a un très bon niveau de reconnaissance et de visibilité dans le milieu professionnel, des relations se sont tissées depuis sa création avec des grands groupes médias : Hachette, Publicis, Lagardère Active, des entreprises de la filière image rattachées au pôle de compétitivité sur l’image et la vie numérique : Cap Digital

En partant de profils d’étudiants SIC et ST, mais aussi Arts et Sciences humaines, il s’agit de former des praticiens d’exception par une pédagogie constructiviste des savoirs et des apprentissages débouchant sur la conception/réalisation d’un projet collaboratif conjuguant création, excellence technologique et qualité éditoriale.

Les profils de sortie, pleinement opérationnels, visent les  secteurs “haut de gamme” de l’édition numérique aussi bien du privé (agences de communication, éditeurs, réalisateurs, création d’entreprises innovantes) que du public (services numériques des musées, des institutions éducatives et culturelles, des collectivités territoriales).

Des postes à responsabilités
au sein d’entreprises prestigieuses, d’agences de communication créatives, de grands groupes d’édition, de Ministères, etc.

Des métiers innovants
au sein de la chaîne de production numérique. Principaux débouchés professionnels : chef de projet, directeur artistique, designer interactif, webmestre et intégrateur pluri média, scénariste interactif, concepteur /réalisateur Rich Média, gestionnaire d’e-communautés de production, concepteur multi supports, réalisateur nouveaux médias, consultant nouvelles technologies, créateur d’entreprise, etc.

 

Liste des enseignants du Master CEN

Nombreux des enseignants du Master CEN sont des membres de la Chaire Unesco ITEN.

Responsable de formation

Ghislaine Azémard
Professeure des Universités au département Hypermédia de l’Université Paris 8,
Directrice du Programme d’Évaluation et de Développement pour l’Édition  Numérique (LEDEN) à la MSH Paris Nord,
Fondatrice du Prix Möbius International des Multimédias,
Co-directrice de l’équipe de recherche « Ecritures et Hypermédiation », Laboratoire  Paragraphe, Université Paris 8.

Co-responsable de formation

Laure Leroy
Maître de conférences au département Hypermédia de l’Université Paris 8

Enseignants chercheurs
Ghislaine Azémard, Philippe Bootz, Nasreddine Bouhaï, Laure Leroy, Samuel Szoniecky

Enseignants professionnels

Samuel Da Silva
Maître de conférences associé, UP8 Expert en développement numérique

Hélène Desprez
Professeure associée, UP 8 Expert en Direction artistique

Michel Agnola
Professeur associé, UP 13
Expert en Innovation technologique

John Motta
Doctorant
Expert en Graphisme d’information

Renan Mouren
Doctorant
Expert en Réalisation vidéo

Arnaud Laborderie
Doctorant
Expert en Editorialisation

Et aussi :
Alice Suret Canale, Clodi Dalle-Grave, Laurent Lacombe, Tony Houziaux, Rodolphe Richard, Mélodie Mancipoz…